Déploiement de la fibre pour internet Haut Débit

 

 

COMPTE RENDU REUNION INFORMATION RACCORDEMENT DE LA FIBRE

 

Madame Catherine Desprez et Monsieur Gilles Gay, Conseillers Départementaux, ont tenu une réunion d'information jeudi 17 décembre 2020 au sujet de la Fibre et du Très Haut Débit, au vu des nombreuses questions qui sont posées à ce sujet. Thierry Blazezyk et Isabelle Proteau étaient présents.

 

 

Le développement de la fibre sur le département a commencé et le but est que 100 % des habitants soient reliés d’ici 2022 .

 

 

La société Orange SA a été retenue pour effectuer ce développement par le biais d’une filiale nommée Charente Maritime Très Haut Débit ; elle est propriété publique départementale et a une délégation de service de 25 ans. La participation privée est à hauteur de 80 % du projet. Charente Maritime Très Haut Débit est chargée de construire, d’effectuer la maintenance et de s’occuper de la vente aux 4 opérateurs : Orange, Free , Bouygues et SFR. Ceux-ci devraient tous être présents dans l’année 2021. Les prix sont fixés par le département ,

 

 

A ce jour , environ 500 personnes sont déployées sur le terrain pour tirer les 17 000 km de câbles nécessaires pour relier tous les habitants du département. Dans la mesure du possible, le raccordement utilise ce qui est déjà existant et la liaison à un logement se fera de la même façon que les autres réseaux déjà présents, sauf aux frais du propriétaire .

 

 

Malheureusement, les contraintes techniques et la conjoncture sanitaire ont retardé de 6 à 9 mois les calendriers initialement prévus. Pour exemple : pour un central de raccordement créé, il faudra attendre entre 1.5 et 2 ans pour que le dernier client puisse être raccordé. Les centraux d’Aigrefeuille et Surgères ont été ouverts en 2019 ; les 2 autres Marsais et Saint Pierre la Noue, en 2020.

 

Il ressort que dans certaines communes, beaucoup de poteaux doivent être créés, ce qui peut poser problème et que les informations ne sont pas assez rapidement transmises aux maires pour qu’ils puissent envisager des travaux si nécessaire.

 

 

Charente Maritime Très Haut Débit informe que ces données datent de 2018 et que parfois tout n’est pas à jour. Si, par exemple, de nouveaux fourreaux existent, ils seront évidemment utilisés et elle rappelle que pour pouvoir raccorder, il faut impérativement une adresse ; charge aux municipalités de mettre à jour leur adressage et de faire remonter les informations des nouvelles constructions pour que tous soient directement reliés au réseau avant son arrivée.

 

 

A ce jour, 100 000 logements sont déjà éligibles à la fibre sur 270 000 prévus. Tous seront raccordés en juin 2023. Il faut savoir qu’à partir de 2030, le réseau cuivre disparaîtra pour ne laisser la place qu’au réseau fibre. Il existe donc une continuité de service entre ADSL et fibre, le cuivre ne pourra pas être enlevé avant.

 

 

Le raccordement initialement prévu en 2020 sur Vouhé sera réalisé fin 2021.

 

--> plus d'info sur : www.charentemaritimetreshautdebit.fr